Une nuit pas comme les autres

La nuit, la montagne s'enveloppe d'une douce torpeur... quand il neige, les flocons diffusent une lumière cotonneuse, tous les bruits sont feutrés; mais quand la Lune est pleine, elle se reflète sur les grandes étendues blanches et l'on voit presque comme en plein jour. Pour profiter de toute la majesté des sommets au soleil couchant, du calme qui gagne peu à peu les pistes en fin de journée et voir les coulisses du domaine, pourquoi ne pas rester une nuit en refuge ?

Au-dessus des Lindarets, dans le hameau des Brochaux, le refuge de l'Abricotine est ouvert de la mi-Décembre à la fin Avril. Avec ses dortoirs de 7 et 18 personnes, il permet d'accueillir une famille entière, ou tout un groupe d'amis, pour une soirée conviviale en pleine nature autour de spécialités savoyardes. Nul doute que vous y tremperez vos lèvres dans cette eau-de-vie d'abricots, dont le chalet tire son nom, traditionnellement fabriquée avec les abricots du Valais.

L'abricotine est également le nom de la piste au pied de laquelle se trouve le refuge, une longue bleue de près de 3 km, qui relie la Pointe de Mossette au plateau des Lindarets.

Dans les Portes du Soleil, l'hiver, d'autres refuges sont également ouverts :

  • Le refuge des Tinderets, en gestion libre, il faut récupérer les clés auprès du gardien à Abondance
  • Le refuge de Bise, à la Chapelle d'Abondance, sur réservation